Testé pour vous: apprendre à cuisiner avec Cook & Taste

J’ai eu récemment l’occasion de goûter à l’expérience de Cook & Taste à Barcelone, qui m’a laissé un agréable goût dans la bouche.

11jpgTout a commencé sous la grande arche métallique de la Boqueria, où Bego, le chef qui allait nous apprendre à cuisiner, nous a donné une brève explication de l’histoire des marchés espagnols et de leur importance dans la société actuelle.

Avant de cuisiner

Quelques minutes plus tard, je me suis retrouvé, avec le reste du groupe, plongé dans les allées de la Boqueria, appréciant la variété des formes, des couleurs et des odeurs. Pendant que nous étions à la recherche de quelques ingrédients indispensables, Bego nous parlait des condiments, des fruits, du prix et de la qualité des produits. Petit à petit, nous nous sommes familiarisés avec les différentes allées et nous en avons appris davantage sur le jambon ibérique, les vins, les poissons, les marinades, les viandes, et bien d’autres.

On commence la cuisine

A notre retour en cuisine, nous nous sommes attelés à la tâche. Au début, seules quelques personnes se sont portées volontaires pour participer au processus. Mais au bout de 10 minutes, tous les participants avaient mis un tablier, choisissaient les ingrédients, palpaient les légumes, réduisaient des graines en poudre ou faisaient griller des pommes de terre.

L’objectif était de cuisiner quatre plats. Chaque plat a commencé à prendre forme rapidement et l’on pouvait facilement observer les expressions de fierté et de curiosité chaque fois qu’un pas en avant était fait. Tout le monde participait activement.

Au bout d’un moment, on nous a servi de l’eau et du vin et nous avons pu goûter quelques olives achetées au marché. Pendant ce temps, on nous a donné une description détaillée de chaque ingrédient et des plats, puis la phase de préparation continua.

C’est bon ?

3Deux heures plus tard, le moment critique est arrivé : manger tout ce que l’on avait préparé pendant le cours. En entrée, nous avons dégusté une succulente soupe de tomates accompagnée de pâtes aux noix, amandes et épices, avec un léger goût d’aïoli et de fromage de chèvre fumé.

Tout s’est très bien passé: la soupe était délicieuse, et tout le monde l’a appréciée autant que moi. Ensuite, nous avons mangé la tortilla, omelette typiquement espagnole, accompagnée de pain à la tomate. Bien que je n’apprécie pas vraiment les œufs, je dois avouer que ce plat m’a quand même bien plu.

Le plat de résistance était une paella. C’était le plat qui avait l’air le plus appétissant pendant la préparation, et après l’avoir goûté, j’ai compris pourquoi c’était si délicieux. Bego a hérité de son père de tous les secrets de Valence pour bien cuisiner le riz.

Pour finir, nous avons mangé le dessert, la fierté de toute la Catalogne, la crème catalane. Bien que je n’étais pas aussi fasciné que les autres vu que j’en avais déjà mangé, j’ai apprécié son goût et l’histoire de ses origines.

Cette activité vous offre une autre façon de découvrir et apprécier la culture barcelonaise. Il vaut vraiment la peine d’être guidé par un chef cuisinier catalan pour découvrir tous les secrets de cette cuisine, riche en saveurs et en histoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here